Fermer

Le blog

Pourquoi utiliser Experience API ?

Bonnes pratiques, le

A l’origine SCORM a été pensé pour les activités e-Learning. Pour s’adapter aux formations multimodales, ADL a souhaité proposer un standard plus universel. Experience API a pour objectif d’étendre les fonctions de suivi à l’ensemble des activités pédagogiques et pas uniquement aux activités e-Learning. Ce standard est donc destiné à compléter SCORM pour élargir son périmètre.

Contrairement à SCORM qui impose l’utilisation d’une plateforme contenant les modules e-Learning, Experience API se veut plus universel et doit être en mesure de suivre les actions pédagogiques quel que soit sa nature : une formation présentiel, un échange dans une communauté de pratique, une simulation dans un Serious Game, la consultation d’un document en ligne, une application déconnecte sur une tablette … la réalisation d’une activité. C’est le processus d’apprentissage qui est vu dans son ensemble : activités pédagogiques formelles et informelles.

Cette évolution était attendue depuis longtemps. La formation devient multicanal et collaborative. De nouvelles demandes sont apparues avec les nouveaux périphériques multimédia (BYOD). SCORM est un standard On Line, Experience API s’intéresse également aux activités Off Line.

De nouveaux scénarios pédagogiques sont envisagés. Avec un en observant le  niveau de compétence en action des apprenants. Les concepteurs pédagogiques pourront construire des scénarios plus complets avec plus d’interactions. Il faudra cependant déterminer quelles sont les données que l’on doit conserver pour restées pertinentes. De nouveaux outils pour accompagner les formateurs vont apparaître progressivement et les méthodes devront s’adapter face à des scénarios plus complets. La souplesse a un prix !

Revenir en haut de la page